20 Kpi pour mésurer la Performance supply chain

Dans le monde dynamique et concurrentiel de la logistique et de la supply chain, l’efficacité opérationnelle est un impératif absolu. Les entreprises qui réussissent dans ce domaine stratégique comprennent l’importance de mesurer et d’optimiser leurs performances à travers des indicateurs clés de performance (KPI). Ces KPI logistiques, véritables boussoles pour les gestionnaires supply chain, offrent une vision précise et mesurable des opérations, permettant ainsi d’identifier les domaines d’amélioration et d’atteindre des niveaux de performance exceptionnels.

Dans cet article, nous explorerons en détail les 25 KPI logistique incontournables pour une supply chain performante. Que vous soyez un acteur établi du secteur ou une entreprise émergente cherchant à renforcer ses opérations, cette liste complète de KPI vous fournira les outils nécessaires pour évaluer, ajuster et améliorer votre chaîne logistique.

1 – Taux de Satisfaction Client – KPI logistique

Le Taux de Satisfaction Client en logistique mesure la satisfaction globale des clients par rapport à la qualité des services logistiques fournis. Il reflète dans quelle mesure les attentes des clients sont rencontrées tout au long du processus de la supply chain, depuis la commande jusqu’à la livraison. Un client satisfait est plus susceptible de rester fidèle à l’entreprise, de répéter des achats et de recommander les services à d’autres.

Le Taux de Satisfaction Client est un indicateur clé pour évaluer la qualité globale des opérations logistiques. Le taux de satisfaction est généralement mesuré par le biais de sondages, d’évaluations ou de retours directs des clients. Un taux élevé de satisfaction client contribue à la fidélisation, à la réputation positive de l’entreprise et à la croissance des ventes.

Formule de Calcul :

KPI logistique Taux de Satisfaction Client
  • Résultat Élevé : Indique une bonne satisfaction client, suggérant des opérations logistiques efficaces et une expérience client positive.
  • Résultat Faible : Peut indiquer des problèmes potentiels dans la chaîne d’approvisionnement, tels que des retards de livraison ou des erreurs de commande.

Pour améliorer les Résultats :

  • Collecter régulièrement des commentaires clients.
  • Identifier et résoudre les problèmes signalés par les clients.
  • Optimiser les processus de livraison et de service à la clientèle.

2 – Coût Total de la Chaîne d’Approvisionnement – Kpi supply chain

Le Coût Total de la Chaîne d’Approvisionnement représente tous les coûts associés à la gestion des matières premières, de la production, du stockage, du transport et de la distribution tout au long de la supply chain. Ce KPI permet de quantifier l’efficacité des opérations en évaluant les coûts engagés pour fournir un produit ou service du fournisseur au client final.

Il englobe les coûts directs et indirects, tels que les coûts de production, les coûts de stockage, les coûts de transport, les coûts de gestion des commandes, etc. Un faible coût total de la chaîne d’approvisionnement indique une gestion efficace des ressources et contribue à maximiser la rentabilité de l’entreprise.

Formule de Calcul : Coût Total de la Chaîne dApprovisionnement = Coût de Production+Coût de Stockage+Coût de Transport+Autres Coûts Associés

  • Résultat Élevé : Peut indiquer une inefficacité dans la gestion des coûts, nécessitant une analyse approfondie des composants de la chaîne d’approvisionnement.
  • Résultat Faible : Indique une gestion efficace des coûts, mais nécessite une surveillance constante pour éviter toute dégradation de la qualité ou de la performance.

Pour Améliorer ces Résultats :

  • Identifier les domaines de la chaîne d’approvisionnement où les coûts peuvent être réduits sans compromettre la qualité.
  • Revoir les contrats avec les fournisseurs pour obtenir des conditions plus avantageuses.
  • Investir dans des technologies qui améliorent l’efficacité opérationnelle.

3 – Taux de Rotation des Stocks

Le Taux de Rotation des Stocks mesure le nombre de fois où les stocks sont renouvelés ou vendus pendant une période donnée. Il indique à quelle vitesse les stocks sont utilisés ou vendus et peut aider à optimiser les niveaux de stock. Un taux de rotation élevé peut indiquer une gestion efficace des stocks, tandis qu’un taux bas peut signaler une surstockage ou des problèmes de vente.

Le taux de rotation des stocks se calcule en divisant le coût des marchandises vendues (Coût des Biens Vendus – COGS) par la valeur moyenne des stocks. Un taux de rotation élevé peut libérer du capital et réduire les coûts liés au stockage des marchandises.

Formule de Calcul : Taux de Rotation des Stocks = Valeur Moyenne des Stocks / Coût des Biens Vendus (COGS)​

  • Résultat Élevé : Indique une rotation rapide des stocks, ce qui peut être positif, mais peut également nécessiter une surveillance pour éviter les ruptures de stock.
  • Résultat Faible : Peut indiquer une gestion inefficace des stocks, des coûts de stockage élevés et une surstockage de produits.

Pour Améliorer ces Résultats :

  • Mettre en place des systèmes de gestion des stocks plus efficaces.
  • Réduire les niveaux de stock obsolètes ou excédentaires.
  • Améliorer la prévision de la demande pour éviter les ruptures de stock.

4 – Niveau de Service Client – supply chain kpi

Le Niveau de Service Client mesure la capacité de l’entreprise à répondre aux attentes des clients en termes de livraison rapide, précise et fiable des produits. Il évalue la performance de la supply chain du point de vue du client en mesurant la ponctualité des livraisons, la précision des commandes et la qualité des services.

Le niveau de service client peut être évalué à l’aide de sondages, de commentaires clients et de données sur la livraison. Un niveau de service client élevé renforce la fidélité des clients et améliore la réputation de l’entreprise sur le marché.

Formule de Calcul : Niveau de Service Client(%) = (Nombre de Livraisons Correctes / Nombre Total de Livraisons)​×100

  • Résultat Élevé : Indique une bonne satisfaction client et une performance logistique solide.
  • Résultat Faible : Peut signaler des problèmes tels que des retards de livraison ou des erreurs dans les commandes.

pour améliorer ces Résultats :

  • Mettre en place des systèmes de suivi en temps réel pour les livraisons.
  • Améliorer la précision des prévisions de demande pour éviter les ruptures de stock.
  • Investir dans des partenariats stratégiques avec des transporteurs fiables.

5 – Précision des Prévisions de Demande

La Précision des Prévisions de Demande mesure l’écart entre les prévisions de la demande et les ventes réelles. Il évalue la capacité de l’entreprise à anticiper correctement les besoins du marché. Une précision élevée des prévisions de demande permet à l’entreprise de planifier efficacement la production, les niveaux de stock et les capacités logistiques.

La précision des prévisions peut être mesurée en comparant les prévisions initiales aux ventes réelles sur une période donnée. Une précision élevée des prévisions permet de minimiser les coûts liés aux stocks excédentaires ou aux ruptures de stock, améliorant ainsi l’efficacité opérationnelle.

Formule de Calcul : Précision des Prévisions de Demande(%) = (Nombre de Prévisions Correctes / Nombre Total de Prévisions)​×100

  • Résultat Élevé : Indique une capacité à anticiper correctement la demande, optimisant ainsi les niveaux de stock et la production.
  • Résultat Faible : Peut entraîner des coûts supplémentaires liés aux stocks excédentaires ou des opportunités manquées en raison de ruptures de stock.

Amélioration des Résultats :

  • Utiliser des outils de prévision avancés basés sur l’analyse des données.
  • Collaborer étroitement avec les fournisseurs et les partenaires pour obtenir des informations en temps réel sur la demande.
  • Mettre en place un processus d’ajustement continu des prévisions en fonction des changements du marché.

6 – Taux de Remplissage des Commandes

Le Taux de Remplissage des Commandes mesure la proportion de commandes complètes par rapport au nombre total de commandes passées. Il évalue l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement dans la préparation et la livraison des commandes. Un taux de remplissage élevé indique une capacité à satisfaire les besoins des clients en fournissant des commandes complètes et exactes.

Le taux de remplissage des commandes se calcule en divisant le nombre de commandes complètes par le nombre total de commandes. Un taux de remplissage élevé contribue à la satisfaction client en évitant les retards et les erreurs dans la livraison des produits.

Formule de Calcul : Taux de Remplissage des Commandes(%) = (Nombre de Commandes Complêtes / Nombre Total de Commandes​) ×100

  • Résultat Élevé : Indique une chaîne d’approvisionnement efficace, offrant des niveaux élevés de satisfaction client.
  • Résultat Faible : Peut signaler des problèmes tels que des erreurs de picking, des retards dans la préparation des commandes ou des problèmes de stock.

Pour améliorer ces Résultats :

  • Mettre en place des processus de picking et d’emballage plus efficaces.
  • Utiliser la technologie, telle que la lecture optique des codes-barres, pour minimiser les erreurs humaines.
  • Améliorer la visibilité des stocks pour éviter les commandes de produits non disponibles.

7 – Coût de Traitement des Commandes

Le Coût de Traitement des Commandes évalue les dépenses associées au traitement d’une commande, de sa réception à sa livraison. Il inclut les coûts liés à la préparation, l’emballage, la vérification et l’expédition de la commande. Ce KPI permet de mesurer l’efficacité des processus de traitement des commandes et d’identifier les opportunités de réduction des coûts.

Un coût de traitement des commandes plus bas contribue à améliorer la rentabilité et peut permettre à l’entreprise de rester compétitive sur le marché.

Formule de Calcul : Coût de Traitement des Commandes = Coût Total des Opérations de Traitement des Commandes

  • Résultat Élevé : Indique des coûts opérationnels élevés liés au traitement des commandes, ce qui peut réduire la rentabilité.
  • Résultat Faible : Signale une efficacité opérationnelle dans le traitement des commandes.

Amélioration des Résultats :

  • Automatiser les processus de traitement des commandes autant que possible.
  • Optimiser les itinéraires de préparation des commandes pour minimiser les déplacements.
  • Négocier des tarifs avantageux avec les fournisseurs de services logistiques.

8 : Délai de Livraison Moyen

Le Délai de Livraison Moyen mesure le temps écoulé entre la passation de la commande par le client et la réception effective des produits. Il évalue la rapidité et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement pour répondre aux demandes des clients. Un délai de livraison court est souvent un élément clé de la satisfaction client, influençant la fidélité et l’expérience d’achat.

Le délai de livraison moyen se calcule en faisant la moyenne des délais de livraison de toutes les commandes sur une période donnée. Un délai de livraison court peut améliorer la satisfaction client, renforcer la réputation de l’entreprise et favoriser la répétition des achats.

Formule de Calcul : Délai de Livraison Moyen = Somme des Délais de Livraison de Toutes les Commandes / Nombre Total de Commandes

  • Résultat Élevé : Indique des délais de livraison courts, améliorant la satisfaction client.
  • Résultat Faible : Peut signaler des problèmes tels que des retards dans la chaîne d’approvisionnement ou des inefficacités dans le processus de traitement des commandes.

Amélioration des Résultats :

  • Optimiser les itinéraires de livraison pour réduire les temps de transit.
  • Mettre en œuvre des systèmes de suivi en temps réel pour anticiper et résoudre les problèmes potentiels.
  • Collaborer étroitement avec les transporteurs pour améliorer l’efficacité des livraisons.

9 : Taux de Disponibilité des Produits

Le Taux de Disponibilité des Produits mesure la proportion de produits disponibles par rapport au nombre total de produits référencés dans le catalogue. Il évalue la capacité de l’entreprise à répondre à la demande des clients en fournissant des produits en stock. Un taux de disponibilité élevé indique une gestion efficace des niveaux de stock, minimisant ainsi les ruptures de stock.

Le taux de disponibilité des produits se calcule en divisant le nombre de produits disponibles par le nombre total de produits référencés. Un taux de disponibilité élevé contribue à éviter les pertes de ventes, à améliorer la satisfaction client et à renforcer la fidélité.

Formule de Calcul : Taux de Disponibilité des Produits(%) = Nombre de Produits Disponibles / Nombre Total de Produits Référencés​×100

  • Résultat Élevé : Indique une capacité à répondre à la demande du marché en fournissant des produits en stock.
  • Résultat Faible : Peut entraîner des ruptures de stock, des pertes de ventes et une insatisfaction client.

Amélioration des Résultats :

  • Mettre en place des systèmes de gestion des stocks en temps réel.
  • Optimiser les niveaux de stock en fonction des variations saisonnières et des tendances du marché.
  • Collaborer avec les fournisseurs pour réduire les délais de réapprovisionnement.

10 : Coût de Stockage des produit / matériel

Le Coût de Stockage évalue les dépenses associées à la détention et à la gestion des stocks. Il inclut les coûts liés à l’entreposage, à l’assurance, à la sécurité et à la gestion des stocks. Un coût de stockage élevé peut affecter la rentabilité de l’entreprise, tandis qu’un coût bas contribue à améliorer la marge bénéficiaire.

Le coût de stockage se calcule en faisant la somme de tous les coûts liés à l’entreposage et à la gestion des stocks. Optimiser le coût de stockage permet de maximiser la rentabilité en réduisant les coûts opérationnels liés à la détention des stocks.

Formule de Calcul : Coût de Stockage = Coût de lEntreposage + Coût de Gestion des Stocks + Autres Coûts Associés

  • Résultat Élevé : Indique des coûts de stockage importants, nécessitant une analyse approfondie pour identifier des opportunités de réduction.
  • Résultat Faible : Signale une gestion efficace des coûts de stockage, améliorant la rentabilité.

Amélioration des Résultats :

  • Optimiser l’espace d’entreposage pour réduire les coûts de location.
  • Mettre en œuvre des systèmes de gestion des stocks pour éviter les obsolescences.
  • Négocier des tarifs avantageux avec les fournisseurs d’entreposage.

11 : Précision des Inventaires

La Précision des Inventaires mesure l’écart entre les quantités de stock enregistrées dans le système informatique et les quantités réelles en stock. Il évalue la fiabilité des informations sur les niveaux de stock. Une précision élevée des inventaires est cruciale pour éviter les ruptures de stock, les excédents et garantir une gestion efficace des opérations.

La précision des inventaires se calcule en comparant les quantités enregistrées dans le système aux comptages physiques réels. Une précision des inventaires élevée permet d’optimiser la gestion des stocks, d’éviter les coûts liés aux ruptures de stock et d’améliorer la satisfaction client.

Formule de Calcul : Précision des Inventaires(%) = Nombre de Produits Correctement Inventoriés / Nombre Total de Produits Inventoriés​×100

  • Résultat Élevé : Indique une précision élevée des inventaires, contribuant à une gestion efficace des stocks.
  • Résultat Faible : Peut entraîner des erreurs dans la gestion des stocks, des coûts liés aux ruptures de stock et des problèmes opérationnels.

Amélioration des Résultats :

  • Mettre en place des cycles de comptage d’inventaire réguliers.
  • Utiliser des technologies telles que la RFID pour automatiser le suivi des stocks.
  • Former le personnel à des méthodes de comptage précises.

12 : Taux de Rotation du Personnel de l’Entrepôt

Le Taux de Rotation du Personnel de l’Entrepôt mesure le pourcentage d’employés de l’entrepôt qui quittent l’entreprise ou sont remplacés pendant une période donnée. Il évalue la stabilité et la satisfaction au sein de l’équipe logistique. Un taux de rotation élevé peut indiquer des problèmes tels que des conditions de travail difficiles, un manque de formation ou une insatisfaction du personnel.

Le taux de rotation du personnel de l’entrepôt se calcule en divisant le nombre d’employés partis ou remplacés par le nombre total d’employés de l’entrepôt. Un faible taux de rotation du personnel indique une stabilité au sein de l’équipe, ce qui peut contribuer à une meilleure efficacité opérationnelle.

Formule de Calcul : Taux de Rotation du Personnel de lEntrepôt(%) = Nombre dEmployés Partis ou Remplacés / Nombre Total dEmployés de lEntrepôt​×100

  • Résultat Élevé : Indique un taux de rotation important, suggérant des problèmes liés au climat de travail ou à la gestion des ressources humaines.
  • Résultat Faible : Indique une stabilité au sein de l’équipe, ce qui peut contribuer à une meilleure efficacité opérationnelle.

Amélioration des Résultats :

  • Améliorer les conditions de travail et offrir des incitations aux employés.
  • Fournir une formation adéquate pour renforcer les compétences des employés.
  • Mettre en place un processus de rétroaction pour comprendre les préoccupations et les besoins des employés.

13 : Taux de Retour des Produits

Le Taux de Retour des Produits mesure la proportion de produits retournés par rapport au nombre total de produits vendus. Il évalue la satisfaction client, la qualité des produits et les performances de la chaîne logistique. Un taux de retour élevé peut indiquer des problèmes tels que des erreurs de livraison, des défauts de produits ou une insatisfaction générale des clients.

Le taux de retour des produits se calcule en divisant le nombre de produits retournés par le nombre total de produits vendus. Un faible taux de retour des produits peut indiquer une gestion efficace de la qualité des produits et de la satisfaction client.

Formule de Calcul : Taux de Retour des Produits(%) = Nombre de Produits Retournés / Nombre Total de Produits Vendus​×100

  • Résultat Élevé : Peut signaler des problèmes de qualité, des erreurs dans la livraison ou des attentes client non satisfaites.
  • Résultat Faible : Indique une satisfaction client élevée et une gestion de la qualité efficace.

Amélioration des Résultats :

  • Améliorer la qualité des produits et la précision des descriptions.
  • Optimiser les processus de vérification avant l’expédition.
  • Mettre en place des procédures efficaces pour traiter rapidement les retours.

14 : Efficacité des Processus de Retour

L’Efficacité des Processus de Retour mesure la capacité de l’entreprise à gérer les retours de produits de manière efficace et rapide. Il évalue la performance des opérations logistiques après la vente. Une efficacité élevée dans le traitement des retours peut contribuer à la satisfaction client et minimiser les coûts liés aux retours.

L’efficacité des processus de retour se calcule en comparant le nombre de retours traités avec succès au nombre total de retours. Une gestion efficace des retours peut améliorer la réputation de l’entreprise et fidéliser les clients.

Formule de Calcul : Efficacité des Processus de Retour(%) = Nombre de Retours Traités avec Succès / Nombre Total de Retours​×100

  • Résultat Élevé : Indique une capacité à traiter les retours de manière rapide et efficace, renforçant la satisfaction client.
  • Résultat Faible : Peut signaler des problèmes tels que des retards dans le traitement des retours, des erreurs ou une communication insuffisante avec les clients.

Amélioration des Résultats :

  • Mettre en place des procédures claires et efficaces pour le traitement des retours.
  • Utiliser des systèmes informatisés pour suivre et gérer les retours.
  • Analyser les retours pour identifier les tendances et les problèmes récurrents.

15 : Taux de Préparation des Commandes

Le Taux de Préparation des Commandes mesure la proportion de commandes préparées avec succès par rapport au nombre total de commandes à traiter. Il évalue l’efficacité du processus de préparation des commandes dans l’entrepôt. Un taux élevé de préparation des commandes indique une excellente performance opérationnelle, contribuant à une satisfaction client accrue.

Le taux de préparation des commandes se calcule en divisant le nombre de commandes préparées avec succès par le nombre total de commandes à traiter. Un taux élevé de préparation des commandes contribue à réduire les délais de livraison et à améliorer la satisfaction client.

Formule de Calcul : Taux de Préparation des Commandes(%) = Nombre de Commandes Préparées avec Succès / Nombre Total de Commandes à Traiter​×100

  • Résultat Élevé : Indique une efficacité élevée dans le processus de préparation des commandes.
  • Résultat Faible : Peut signaler des problèmes tels que des erreurs de picking, des retards ou des inefficacités dans l’entrepôt.

Amélioration des Résultats :

  • Utiliser des technologies de picking automatisé.
  • Former le personnel à des méthodes de picking efficaces.
  • Mettre en place des contrôles qualité après la préparation des commandes.

16 : Coût de la Chaîne d’Approvisionnement

Le Coût de la Chaîne d’Approvisionnement mesure les dépenses totales liées à la gestion de la chaîne d’approvisionnement, y compris les coûts de transport, de stockage, de traitement des commandes, etc. Il évalue la rentabilité globale de la chaîne logistique. Un coût de chaîne d’approvisionnement bien maîtrisé contribue à une rentabilité accrue et à une compétitivité sur le marché.

Le coût de la chaîne d’approvisionnement se calcule en faisant la somme de toutes les dépenses liées à la gestion des opérations logistiques. Maîtriser les coûts de la chaîne d’approvisionnement est essentiel pour maximiser la rentabilité de l’entreprise.

Formule de Calcul : Coût de la Chaîne dApprovisionnement = Coût de Transport + Coût de Stockage + Coût de Traitement des Commandes + Autres Coûts Associés

  • Résultat Élevé : Indique des coûts opérationnels importants, nécessitant une analyse approfondie pour identifier des opportunités de réduction.
  • Résultat Faible : Signale une gestion efficace des coûts de la chaîne d’approvisionnement, améliorant la rentabilité.

Amélioration des Résultats :

  • Identifier les sources de coûts élevés et rechercher des alternatives plus rentables.
  • Négocier avec les fournisseurs pour obtenir des tarifs avantageux.
  • Utiliser des technologies pour optimiser les itinéraires, les niveaux de stock, etc.

17 : Taux d’Utilisation de l’Espace d’Entreposage

Le Taux d’Utilisation de l’Espace d’Entreposage mesure la proportion de l’espace d’entreposage effectivement utilisée par rapport à l’espace total disponible. Il évalue l’efficacité de la gestion des stocks en termes d’utilisation de l’espace. Un taux élevé d’utilisation de l’espace indique une gestion optimale des stocks, maximisant ainsi la rentabilité de l’espace d’entreposage.

Le taux d’utilisation de l’espace d’entreposage se calcule en divisant l’espace effectivement utilisé par l’espace total disponible.

Maximiser l’utilisation de l’espace d’entreposage permet de réduire les coûts de location et de stockage.

Formule de Calcul : Taux dUtilisation de lEspace dEntreposage(%) = Espace Effectivement Utiliseé / Espace Total Disponible×100

  • Résultat Élevé : Indique une utilisation efficace de l’espace d’entreposage.
  • Résultat Faible : Peut signaler une gestion inefficace des stocks ou un espace d’entreposage excessif.

Amélioration des Résultats :

  • Optimiser les niveaux de stock pour éviter les surstocks.
  • Utiliser des systèmes de gestion des stocks en temps réel pour une meilleure visibilité.
  • Mettre en place des méthodes de stockage optimisées.

18 : Taux d’Accuracité des Commandes

Le Taux d’Accuracité des Commandes mesure la précision du processus de préparation des commandes en comparant le nombre de commandes correctement expédiées au nombre total de commandes. Il évalue la fiabilité de l’exécution des commandes. Un taux élevé d’exactitude des commandes indique une gestion efficace des opérations logistiques et contribue à la satisfaction client.

Le taux d’exactitude des commandes se calcule en divisant le nombre de commandes correctement expédiées par le nombre total de commandes. Un taux élevé d’exactitude des commandes minimise les erreurs, réduit les coûts liés aux retours et améliore la satisfaction client.

Formule de Calcul : Taux dAccuracité des Commandes(%) = Nombre de Commandes Correctement Expédiées / Nombre Total de Commandes​×100

  • Résultat Élevé : Indique une précision élevée dans le processus de préparation des commandes.
  • Résultat Faible : Peut signaler des erreurs de picking, d’emballage ou d’expédition, nécessitant des ajustements.

Amélioration des Résultats :

  • Utiliser des technologies de picking automatisé.
  • Mettre en place des procédures de contrôle qualité après la préparation des commandes.
  • Former le personnel à des méthodes de préparation des commandes précises.

19 : Taux de Commandes Livrées en Retard

Le Taux de Commandes Livrées en Retard mesure la proportion de commandes qui ont été livrées après la date prévue par rapport au nombre total de commandes. Il évalue la ponctualité de la chaîne d’approvisionnement. Un taux élevé de commandes livrées en retard peut entraîner une insatisfaction client et des pertes de ventes.

Le taux de commandes livrées en retard se calcule en divisant le nombre de commandes livrées en retard par le nombre total de commandes. Un faible taux de commandes livrées en retard améliore la satisfaction client et renforce la réputation de l’entreprise.

Formule de Calcul : Taux de Commandes Livrées en Retard(%) = Nombre de Commandes Livrées en Retard / Nombre Total de Commandes​×100

  • Résultat Élevé : Indique des retards fréquents dans la livraison des commandes, nécessitant une analyse approfondie pour identifier des problèmes potentiels.
  • Résultat Faible : Indique une ponctualité élevée dans la chaîne d’approvisionnement, contribuant à la satisfaction client.

Amélioration des Résultats :

  • Mettre en œuvre des systèmes de suivi en temps réel pour anticiper et résoudre les problèmes potentiels.
  • Collaborer étroitement avec les transporteurs pour améliorer l’efficacité des livraisons.
  • Analyser les causes des retards pour mettre en place des mesures correctives.

20 – Coût d’Expédition par Commande Kpi transport

Le Coût d’Expédition par Commande mesure les dépenses associées à l’expédition d’une commande, y compris les frais de transport, de manutention et d’emballage. Il évalue l’efficacité des opérations logistiques en termes de coûts d’expédition. Un coût d’expédition par commande bas contribue à maximiser la rentabilité des ventes en ligne.

Le coût d’expédition par commande se calcule en divisant les coûts totaux d’expédition par le nombre total de commandes expédiées. Optimiser le coût d’expédition par commande permet de maximiser la rentabilité des ventes en ligne.

Formule de Calcul : Coût dExpédition par Commande = Coût Total dExpédition / Nombre Total de Commandes Expédiées

  • Résultat Élevé : Indique des coûts d’expédition élevés par commande, nécessitant une analyse approfondie pour identifier des opportunités de réduction.
  • Résultat Faible : Signale une gestion efficace des coûts d’expédition, améliorant la rentabilité.

Amélioration des Résultats :

  • Négocier des tarifs avantageux avec les transporteurs.
  • Optimiser les processus d’emballage pour réduire les coûts de manutention.
  • Mettre en place des promotions incitatives pour encourager des paniers d’achat plus importants.
Avez-vous trouvé cet article pertinent ?

Obtenez des conseils de visualisation de données chaque semaine :

Nouvelles fonctionnalités, offres spéciales et nouvelles sur la visualisation des données