25 kpi essentiels le suivi de la maintenance des équipements de production

Dans le monde complexe de la gestion industrielle, la maintenance des équipements est un pilier essentiel garantissant la continuité des opérations et la productivité. Cependant, superviser efficacement ce processus critique nécessite bien plus que des vérifications de routine. C’est là que les tableaux de bord de maintenance entrent en jeu, fournissant une vue d’ensemble claire et détaillée des performances des équipements.

Dans cet article, nous vous présentons les KPIs essentiels soigneusement sélectionnés, conçus pour vous aider à surveiller, évaluer et améliorer votre programme de maintenance. Du taux de disponibilité des équipements au temps moyen entre les pannes, en passant par le coût total de la maintenance, ces indicateurs vous fourniront des insights précieux pour optimiser vos opérations.

Taux de disponibilité des équipements

Le taux de disponibilité des équipements mesure la proportion de temps pendant lequel les équipements sont prêts à être utilisés pour la production. Il représente le pourcentage du temps total pendant lequel les équipements sont opérationnels et disponibles.

Ce KPI est essentiel car il fournit une indication claire de la capacité de vos équipements à répondre aux besoins de production. Une disponibilité élevée des équipements garantit une production continue, réduit les temps d’arrêt non planifiés et maintient la satisfaction client.

Taux de disponibilité des équipements (%) = (Temps de fonctionnement des équipements / Temps total) x 100

Un taux de disponibilité élevé indique une bonne performance des équipements, tandis qu’un taux plus faible suggère des problèmes de fiabilité ou des temps d’arrêt excessifs. Les résultats peuvent être comparés aux objectifs de disponibilité fixés par l’entreprise pour évaluer la performance globale de la maintenance et identifier les domaines nécessitant des améliorations.

Taux d’utilisation des équipements

Le taux d’utilisation des équipements mesure la proportion de temps pendant lequel les équipements sont réellement en production par rapport au temps total disponible. Il permet de quantifier l’efficacité de l’utilisation des équipements par rapport à leur capacité maximale.

Ce KPI est crucial pour évaluer l’efficacité opérationnelle globale de l’entreprise. Il permet de déterminer si les équipements sont utilisés de manière optimale pour maximiser la production et les rendements.

Taux d’utilisation des équipements (%) = (Temps de production des équipements / Temps total) x 100

Un taux d’utilisation élevé indique une utilisation efficace des équipements, tandis qu’un taux plus faible peut indiquer des inefficacités dans les processus de production ou des temps d’arrêt non planifiés. Les écarts par rapport aux objectifs de taux d’utilisation peuvent aider à identifier les opportunités d’amélioration de l’efficacité opérationnelle et de réduction des coûts.

Temps moyen entre les pannes (MTBF – Mean Time Between Failures)

Le MTBF mesure la durée moyenne entre deux pannes majeures d’un équipement. Il indique la fiabilité d’un équipement en fournissant une estimation du temps moyen pendant lequel l’équipement fonctionne sans dysfonctionnement majeur.

Le MTBF est crucial pour évaluer la fiabilité des équipements. Une valeur élevée de MTBF indique une plus grande fiabilité et une meilleure disponibilité des équipements, ce qui réduit les temps d’arrêt non planifiés et améliore la productivité globale.

MTBF = (Temps total de fonctionnement des équipements / Nombre de pannes)

Un MTBF plus élevé est préférable car il indique une meilleure fiabilité des équipements. Une diminution du MTBF peut signaler des problèmes potentiels nécessitant une attention, tels que des défauts de conception, un entretien insuffisant ou des processus de production inadéquats. En surveillant le MTBF, les équipes de maintenance peuvent planifier les interventions de manière proactive pour maintenir la fiabilité des équipements.

Temps moyen de réparation (MTTR – Mean Time To Repair)

Le MTTR mesure la durée moyenne nécessaire pour réparer un équipement après une panne ou un dysfonctionnement. Il évalue l’efficacité et la réactivité du processus de maintenance pour restaurer les équipements en cas de problème.

Un MTTR faible est essentiel pour minimiser les temps d’arrêt non planifiés et maximiser la disponibilité des équipements. Une réparation rapide permet de rétablir la production plus rapidement, réduisant ainsi les pertes de production et les coûts associés.

MTTR = (Temps total de réparation des équipements / Nombre de pannes)

IUn MTTR plus bas est souhaitable car il indique une réactivité accrue de l’équipe de maintenance. Des augmentations du MTTR peuvent être le signe de problèmes dans le processus de maintenance, tels que des retards dans l’approvisionnement en pièces de rechange, un manque de compétences techniques ou des procédures de réparation inefficaces.

Taux de défaillance

Le taux de défaillance représente le pourcentage d’équipements qui échouent ou tombent en panne au cours d’une période donnée. Il mesure la fréquence des pannes ou des dysfonctionnements par rapport au nombre total d’équipements.

Ce KPI est crucial pour évaluer la fiabilité et la robustesse des équipements. Un taux de défaillance élevé peut indiquer des problèmes de qualité, de conception ou de maintenance, entraînant des temps d’arrêt non planifiés, des coûts de réparation élevés et une baisse de la productivité.

Taux de défaillance (%) = (Nombre d’équipements en panne / Nombre total d’équipements) x 100

Un taux de défaillance plus faible est préférable car il indique une meilleure fiabilité des équipements. Des variations importantes dans le taux de défaillance peuvent nécessiter une analyse approfondie pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives. En surveillant ce KPI, les gestionnaires peuvent prendre des décisions informées pour améliorer la fiabilité des équipements et réduire les coûts de maintenance associés aux pannes.

Taux de réussite des interventions de maintenance préventive

Le taux de réussite des interventions de maintenance préventive mesure la proportion d’interventions de maintenance préventive qui sont réalisées avec succès par rapport au nombre total prévu. Il évalue l’efficacité de la planification et de l’exécution des activités de maintenance préventive.

Ce KPI permet d’évaluer l’efficacité du programme de maintenance préventive dans la prévention des pannes et des défaillances. Un taux de réussite élevé indique une bonne planification, une exécution efficace des tâches de maintenance et une réduction des risques de pannes non planifiées.

Taux de réussite des interventions de maintenance préventive (%) = (Nombre d’interventions de maintenance préventive réussies / Nombre total d’interventions de maintenance préventive prévues) x 100

Un taux de réussite élevé indique une bonne exécution du programme de maintenance préventive, ce qui contribue à la fiabilité et à la disponibilité des équipements. Un taux de réussite inférieur peut signaler des problèmes dans la planification, l’exécution ou la documentation des activités de maintenance préventive, nécessitant une analyse approfondie et des actions correctives pour améliorer l’efficacité du programme de maintenance.

Coût total de la maintenance

Le coût total de la maintenance représente la somme de tous les coûts associés à la maintenance des équipements sur une période donnée. Cela inclut les coûts de main-d’œuvre, les coûts des pièces de rechange, les coûts d’externalisation des services de maintenance, les coûts de formation du personnel, etc.

Ce KPI est essentiel pour évaluer la performance globale du département de maintenance et pour contrôler les dépenses liées à la maintenance des équipements. Il permet de surveiller et de gérer efficacement les coûts afin de garantir la rentabilité tout en maintenant la fiabilité et la disponibilité des équipements.

Coût total de la maintenance = Coût de la main-d’œuvre + Coût des pièces de rechange + Coût des services externalisés + Coût de la formation du personnel + Autres coûts de maintenance

Un coût total de maintenance élevé peut indiquer des inefficacités dans les processus de maintenance, telles que des pannes fréquentes, une utilisation inefficace des ressources ou des coûts de main-d’œuvre élevés. Une surveillance régulière de ce KPI permet d’identifier les tendances et les écarts par rapport aux objectifs budgétaires, ce qui permet de prendre des mesures correctives pour optimiser les coûts de maintenance tout en garantissant la fiabilité et la performance des équipements.

Coût de la maintenance préventive par équipement

Le coût de la maintenance préventive par équipement mesure le coût moyen nécessaire pour maintenir chaque équipement en bon état de fonctionnement grâce à des activités de maintenance préventive. Il inclut les coûts de main-d’œuvre, les coûts des pièces de rechange, les coûts des outils et équipements de diagnostic, etc., spécifiquement associés à la maintenance préventive.

Ce KPI permet d’évaluer l’efficacité économique des activités de maintenance préventive en comparant le coût investi pour maintenir chaque équipement avec les bénéfices potentiels en termes de fiabilité, de disponibilité et de durée de vie prolongée des équipements.

Coût de la maintenance préventive par équipement = Coût total de la maintenance préventive / Nombre total d’équipements entretenus préventivement

Un coût de maintenance préventive par équipement plus faible indique une gestion efficace des ressources et une allocation optimale des budgets de maintenance. Des augmentations du coût par équipement peuvent indiquer une surutilisation des ressources ou des inefficacités dans les processus de maintenance préventive, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les opportunités d’optimisation.

Taux de respect des calendriers de maintenance

Le taux de respect des calendriers de maintenance mesure le pourcentage d’interventions de maintenance effectuées conformément aux calendriers prévus. Il évalue l’efficacité de la planification et de la gestion du temps dans l’exécution des activités de maintenance.

Ce KPI est crucial pour garantir la fiabilité et la disponibilité des équipements en assurant que les tâches de maintenance sont effectuées à temps. Un taux élevé de respect des calendriers de maintenance indique une planification efficace, une exécution cohérente des tâches et une réduction des risques de pannes non planifiées.

Taux de respect des calendriers de maintenance (%) = (Nombre d’interventions de maintenance effectuées conformément aux calendriers prévus / Nombre total d’interventions de maintenance planifiées) x 100

Un taux élevé de respect des calendriers de maintenance est souhaitable car il indique une planification et une exécution efficaces des activités de maintenance. Des variations importantes dans ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la planification, la coordination ou la disponibilité des ressources, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives.

Taux de satisfaction des utilisateurs

Le taux de satisfaction des utilisateurs mesure le niveau de satisfaction des opérateurs ou des utilisateurs finaux par rapport à la disponibilité et à la performance des équipements. Il est souvent évalué à l’aide d’enquêtes ou de retours d’expérience directe des utilisateurs.

Ce KPI est essentiel pour évaluer l’impact de la maintenance des équipements sur les opérations quotidiennes de l’entreprise. Une satisfaction élevée des utilisateurs indique que les équipements répondent aux besoins opérationnels, ce qui contribue à une productivité accrue et à une meilleure qualité des produits ou services.

Taux de satisfaction des utilisateurs (%) = (Nombre d’utilisateurs satisfaits / Nombre total d’utilisateurs sondés) x 100

Un taux élevé de satisfaction des utilisateurs est souhaitable car il indique une performance satisfaisante des équipements du point de vue des opérateurs. Des taux de satisfaction plus bas peuvent signaler des problèmes de fiabilité, de disponibilité ou de facilité d’utilisation des équipements, nécessitant une attention particulière de la part de l’équipe de maintenance.

Stock de pièces de rechange

Le stock de pièces de rechange mesure la quantité de pièces de rechange disponibles pour la maintenance des équipements. Il inclut les pièces de rechange critiques nécessaires pour les réparations courantes ainsi que les pièces de rechange moins fréquemment utilisées mais essentielles en cas de défaillance.

Maintenir un niveau approprié de stock de pièces de rechange est crucial pour assurer une réactivité adéquate en cas de panne des équipements. Un stock bien géré permet de minimiser les temps d’arrêt en garantissant la disponibilité immédiate des pièces nécessaires pour les réparations.

Le stock de pièces de rechange est généralement mesuré en quantités physiques ou en valeur monétaire, en fonction de la politique de gestion des stocks de l’entreprise.

Un niveau de stock de pièces de rechange approprié est celui qui permet de répondre efficacement aux besoins de maintenance tout en évitant les excédents de stock inutiles. Un stock insuffisant peut entraîner des retards dans les réparations et des temps d’arrêt prolongés, tandis qu’un stock excessif peut entraîner des coûts de stockage élevés et une immobilisation de capital.

Taux de conformité aux normes de sécurité

Le taux de conformité aux normes de sécurité mesure le pourcentage d’équipements conformes aux normes de sécurité après leur maintenance. Il évalue la capacité de l’entreprise à maintenir un environnement de travail sûr en garantissant que les équipements sont correctement entretenus et en conformité avec les réglementations en matière de sécurité.

Ce KPI est essentiel pour assurer la sécurité des travailleurs et prévenir les accidents sur le lieu de travail. Un taux élevé de conformité aux normes de sécurité indique une gestion efficace des risques liés aux équipements, ce qui contribue à réduire les blessures et les incidents sur le lieu de travail.

Taux de conformité aux normes de sécurité (%) = (Nombre d’équipements conformes aux normes de sécurité / Nombre total d’équipements inspectés) x 100

Un taux élevé de conformité aux normes de sécurité est souhaitable car il indique un engagement envers la sécurité des travailleurs et le respect des réglementations en vigueur. Des taux de conformité plus bas peuvent signaler des problèmes dans les processus de maintenance ou dans la communication des directives de sécurité, nécessitant une attention immédiate pour corriger les lacunes identifiées.

Taux d’efficacité de la maintenance

Le taux d’efficacité de la maintenance mesure la capacité du département de maintenance à atteindre ses objectifs dans les délais impartis et avec les ressources disponibles. Il évalue l’efficience globale du processus de maintenance en tenant compte des coûts, du temps et de la qualité des interventions.

Ce KPI permet d’évaluer la performance globale du département de maintenance en termes d’utilisation efficace des ressources et de satisfaction des besoins opérationnels de l’entreprise. Un taux d’efficacité élevé indique une gestion efficace des activités de maintenance, ce qui contribue à réduire les temps d’arrêt, les coûts et les interruptions de production.

Taux d’efficacité de la maintenance (%) = (Nombre d’interventions de maintenance réalisées avec succès / Nombre total d’interventions de maintenance planifiées) x 100

Un taux d’efficacité de la maintenance élevé est souhaitable car il indique une gestion efficace des ressources et une exécution cohérente des activités de maintenance. Des baisses de l’efficacité peuvent signaler des inefficacités dans les processus de maintenance, telles que des retards dans l’exécution des tâches, des ressources sous-utilisées ou des problèmes de qualité.

Indice de fiabilité des équipements

L’indice de fiabilité des équipements est une mesure globale de la fiabilité des équipements de production. Il prend en compte le nombre de pannes, la durée des pannes et le temps moyen entre les pannes pour évaluer la capacité des équipements à fonctionner de manière fiable sur une période donnée.

Cet indicateur est crucial pour évaluer la capacité des équipements à maintenir une production stable et fiable. Un indice de fiabilité élevé indique que les équipements sont bien entretenus, ce qui permet de réduire les temps d’arrêt non planifiés et d’optimiser la production.

L’indice de fiabilité des équipements peut être calculé en utilisant une formule pondérée prenant en compte le nombre de pannes, la durée des pannes et le temps moyen entre les pannes. Une formule spécifique peut être définie en fonction des besoins et des priorités de l’entreprise.

Un indice de fiabilité élevé indique une bonne performance des équipements en termes de disponibilité et de durabilité. Des variations ou des baisses de l’indice de fiabilité peuvent indiquer des problèmes potentiels dans le processus de maintenance ou des défaillances d’équipement nécessitant une attention immédiate.

Taux de planification de la maintenance

Le taux de planification de la maintenance mesure la proportion des tâches de maintenance planifiées par rapport aux tâches non planifiées. Il évalue l’efficacité de la planification des activités de maintenance dans l’organisation.

Ce KPI est crucial car il permet d’évaluer la qualité du processus de planification de la maintenance. Un taux élevé de planification indique une gestion proactive des activités de maintenance, ce qui permet de réduire les interruptions de production et d’optimiser l’utilisation des ressources.

Taux de planification de la maintenance (%) = (Nombre de tâches de maintenance planifiées / Nombre total de tâches de maintenance) x 100

Un taux élevé de planification de la maintenance est souhaitable car il indique une organisation efficace des activités de maintenance. Des taux plus bas peuvent signaler des problèmes dans le processus de planification, tels que des retards dans l’établissement des calendriers ou des priorités mal définies.

Coût de la maintenance corrective

Le coût de la maintenance corrective mesure les dépenses engagées pour effectuer des réparations non planifiées sur les équipements. Il comprend le coût des pièces de rechange, de la main-d’œuvre, des équipements spécialisés et des temps d’arrêt de production associés à ces réparations.

Ce KPI est crucial car il permet d’évaluer les coûts associés aux pannes non planifiées des équipements. Un coût de maintenance corrective élevé peut indiquer des problèmes de fiabilité des équipements, de maintenance préventive inefficace ou de mauvaise gestion des ressources.

Coût de la maintenance corrective = Coût total des réparations non planifiées sur une période donnée

Un coût de maintenance corrective élevé peut indiquer des inefficacités dans la gestion de la maintenance des équipements, telles que des pannes fréquentes ou des retards dans les réparations. Une analyse détaillée des coûts de maintenance corrective peut aider à identifier les causes sous-jacentes des pannes et à mettre en œuvre des mesures correctives pour améliorer la fiabilité des équipements et réduire les coûts associés.

Taux de prévention des pannes

Le taux de prévention des pannes mesure la proportion des pannes évitées grâce à des actions de maintenance préventive ou prédictive par rapport au nombre total de pannes sur une période donnée. Il évalue l’efficacité des activités de maintenance préventive ou prédictive dans la réduction des pannes non planifiées.

Ce KPI est crucial car il permet d’évaluer l’efficacité des stratégies de maintenance préventive ou prédictive dans la prévention des pannes et des interruptions de production. Un taux élevé de prévention des pannes indique une gestion proactive des équipements, ce qui permet de réduire les temps d’arrêt et d’optimiser la productivité.

Taux de prévention des pannes (%) = (Nombre de pannes évitées grâce à la maintenance préventive ou prédictive / Nombre total de pannes) x 100

Un taux élevé de prévention des pannes est souhaitable car il indique une efficacité accrue dans la réduction des pannes non planifiées. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des inefficacités dans les activités de maintenance préventive ou prédictive, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les opportunités d’amélioration.

Taux de disponibilité des pièces de rechange

Le taux de disponibilité des pièces de rechange mesure la proportion de pièces de rechange disponibles par rapport au nombre total de pièces nécessaires pour effectuer les réparations et la maintenance des équipements. Il évalue la capacité de l’entreprise à garantir la disponibilité rapide des pièces de rechange en cas de besoin.

Ce KPI est crucial car il affecte directement la rapidité et l’efficacité des réparations et de la maintenance des équipements. Un taux élevé de disponibilité des pièces de rechange permet de réduire les temps d’arrêt en assurant un accès rapide aux pièces nécessaires pour les réparations.

Taux de disponibilité des pièces de rechange (%) = (Nombre de pièces de rechange disponibles / Nombre total de pièces nécessaires) x 100

Un taux élevé de disponibilité des pièces de rechange est souhaitable car il garantit que les pièces nécessaires sont disponibles en cas de besoin, ce qui permet de réduire les temps d’arrêt et d’optimiser la disponibilité des équipements. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la gestion des stocks de pièces de rechange, tels que des retards dans les commandes ou des niveaux de stock insuffisants.

Taux de retour sur investissement de la maintenance (ROI)

Le taux de retour sur investissement de la maintenance (ROI) mesure les bénéfices nets générés par les activités de maintenance par rapport aux coûts investis dans ces activités. Il évalue l’efficacité de la maintenance en termes de valeur ajoutée pour l’entreprise.

Ce KPI est crucial car il permet d’évaluer la rentabilité des investissements dans la maintenance des équipements. Un ROI positif indique que les activités de maintenance génèrent des bénéfices nets pour l’entreprise, ce qui justifie les dépenses engagées dans ce domaine.

ROI de la maintenance = [(Bénéfices nets générés par la maintenance – Coûts totaux de la maintenance) / Coûts totaux de la maintenance] x 100

Un ROI positif indique que les activités de maintenance génèrent des bénéfices nets pour l’entreprise, ce qui signifie que les coûts engagés dans la maintenance sont justifiés par les avantages obtenus, tels que la réduction des temps d’arrêt, l’optimisation de la production et la prolongation de la durée de vie des équipements.

Taux de réduction des temps d’arrêt planifiés

Le taux de réduction des temps d’arrêt planifiés mesure la proportion des temps d’arrêt planifiés par rapport au temps d’arrêt total sur une période donnée. Il évalue l’efficacité de la gestion des temps d’arrêt planifiés et la capacité de l’entreprise à minimiser leur impact sur la production.

Ce KPI est crucial car il permet d’évaluer l’efficacité de la planification et de la gestion des temps d’arrêt planifiés. Un taux élevé de réduction des temps d’arrêt planifiés indique une planification efficace des activités de maintenance et une réduction des perturbations de la production.

Taux de réduction des temps d’arrêt planifiés (%) = (Temps d’arrêt planifié / Temps d’arrêt total) x 100

Un taux élevé de réduction des temps d’arrêt planifiés est souhaitable car il indique une gestion efficace des activités de maintenance et une minimisation des perturbations de la production. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la planification ou l’exécution des activités de maintenance planifiées, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives.

Taux de conformité aux procédures de maintenance

Le taux de conformité aux procédures de maintenance mesure la proportion des activités de maintenance réalisées conformément aux procédures et aux normes établies par l’entreprise. Il évalue la qualité de l’exécution des tâches de maintenance et la conformité aux meilleures pratiques de l’industrie.

Ce KPI est crucial car il permet d’assurer la qualité et la cohérence des activités de maintenance. Un taux élevé de conformité aux procédures de maintenance garantit que les interventions sont effectuées de manière correcte et efficace, ce qui contribue à la fiabilité et à la durabilité des équipements.

Taux de conformité aux procédures de maintenance (%) = (Nombre d’interventions de maintenance conformes aux procédures / Nombre total d’interventions de maintenance) x 100

Un taux élevé de conformité aux procédures de maintenance est souhaitable car il garantit la qualité et la fiabilité des activités de maintenance. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la formation du personnel, la communication des procédures ou le suivi des pratiques de maintenance, nécessitant une attention immédiate pour corriger les lacunes identifiées.

Taux de formation du personnel de maintenance

Le taux de formation du personnel de maintenance mesure la proportion de membres du personnel de maintenance ayant suivi une formation pertinente par rapport au nombre total de membres du personnel de maintenance. Il évalue l’engagement de l’entreprise à fournir à son personnel les compétences et les connaissances nécessaires pour effectuer efficacement les tâches de maintenance.

Ce KPI est crucial car il garantit que le personnel de maintenance dispose des compétences et des connaissances nécessaires pour maintenir efficacement les équipements. Un taux élevé de formation du personnel de maintenance contribue à améliorer la qualité des interventions de maintenance, à réduire les temps d’arrêt et à prolonger la durée de vie des équipements.

Taux de formation du personnel de maintenance (%) = (Nombre de membres du personnel de maintenance formés / Nombre total de membres du personnel de maintenance) x 100

Un taux élevé de formation du personnel de maintenance est souhaitable car il garantit que le personnel dispose des compétences et des connaissances nécessaires pour maintenir efficacement les équipements. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des lacunes dans les programmes de formation ou des problèmes de motivation du personnel, nécessitant une attention immédiate pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives.

Taux de rotation des stocks de pièces de rechange

Le taux de rotation des stocks de pièces de rechange mesure le nombre de fois où les stocks de pièces de rechange sont utilisés et renouvelés au cours d’une période donnée. Il évalue l’efficacité de la gestion des stocks de pièces de rechange et la rapidité avec laquelle elles sont utilisées et réapprovisionnées.

Ce KPI est crucial car il permet d’assurer la disponibilité et l’accessibilité rapides des pièces de rechange nécessaires pour les réparations et la maintenance des équipements. Un taux de rotation élevé indique une gestion efficace des stocks de pièces de rechange et une minimisation des coûts liés aux stocks excédentaires ou obsolètes.

Taux de rotation des stocks de pièces de rechange = (Coût total des ventes de pièces de rechange sur une période donnée / Coût moyen des stocks de pièces de rechange) x Nombre de fois où les stocks sont renouvelés

Un taux de rotation élevé des stocks de pièces de rechange est souhaitable car il garantit une utilisation efficace des ressources et une réduction des coûts de stockage. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la gestion des stocks, tels que des niveaux de stock excessifs ou une mauvaise gestion des réapprovisionnements, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les opportunités d’amélioration.

Taux de conformité aux échéances de maintenance préventive

Le taux de conformité aux échéances de maintenance préventive mesure la proportion des tâches de maintenance préventive réalisées dans les délais prévus par rapport au nombre total de tâches planifiées. Il évalue l’efficacité de la planification et de l’exécution des activités de maintenance préventive dans le respect des calendriers établis.

Ce KPI est crucial car il garantit que les activités de maintenance préventive sont effectuées à temps, ce qui permet de réduire les risques de pannes non planifiées et d’assurer la fiabilité et la disponibilité des équipements.

Taux de conformité aux échéances de maintenance préventive (%) = (Nombre de tâches de maintenance préventive réalisées dans les délais / Nombre total de tâches de maintenance préventive planifiées) x 100

Un taux élevé de conformité aux échéances de maintenance préventive est souhaitable car il garantit que les activités de maintenance sont effectuées à temps, ce qui contribue à réduire les risques de pannes non planifiées et à maximiser la disponibilité des équipements. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des problèmes dans la planification ou l’exécution des activités de maintenance préventive, nécessitant une analyse approfondie pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives.

Taux de réactivité de la maintenance

Le taux de réactivité de la maintenance mesure la rapidité avec laquelle les équipes de maintenance répondent aux demandes de réparation ou d’intervention sur les équipements suite à une défaillance ou un dysfonctionnement. Il évalue la capacité de l’entreprise à réagir efficacement aux incidents de maintenance et à minimiser les temps d’arrêt non planifiés.

Ce KPI est crucial car il garantit une réactivité adéquate de l’équipe de maintenance face aux incidents survenant sur les équipements de production. Une réactivité élevée permet de réduire les temps d’arrêt non planifiés, d’optimiser la disponibilité des équipements et de maintenir la production dans les limites prévues.

Taux de réactivité de la maintenance (%) = (Nombre d’interventions de maintenance réalisées dans un délai spécifié après notification / Nombre total d’incidents de maintenance) x 100

Un taux élevé de réactivité de la maintenance est souhaitable car il garantit une réponse rapide aux incidents survenant sur les équipements. Des baisses de ce KPI peuvent signaler des inefficacités dans les processus de notification, de communication ou de répartition des tâches de maintenance, nécessitant une attention immédiate pour identifier les causes sous-jacentes et mettre en œuvre des mesures correctives.

Lectures recommandées .

Avez-vous trouvé cet article pertinent ?

Obtenez des conseils de visualisation de données chaque semaine :

Nouvelles fonctionnalités, offres spéciales et nouvelles sur la visualisation des données