Gestion de stock : 25 Kpi pour suivre son stock

La gestion des stocks est le pouls vital de toute entreprise, et une inefficacité dans ce domaine peut rapidement se traduire par des pertes financières et une insatisfaction client. Pour éviter ces maux, il est impératif de mettre en place un tableau de bord de gestion des stocks robuste, offrant une visibilité claire sur les opérations cruciales.

Cet article explore les rouages essentiels d’un tel tableau de bord, en se concentrant sur 25 KPI incontournables. De la rotation des stocks à la prévision d’inventaire par rapport aux ventes, en passant par le coût des stocks obsolètes, chaque indicateur est un outil puissant pour diagnostiquer et remédier aux maux qui affligent la gestion des stocks.

Découvrez comment transformer la douleur des ruptures de stock coûteuses en une gestion proactive, garantissant une fluidité opérationnelle et la fidélité d’une clientèle satisfaite. Ne laissez pas la négligence des stocks être la cause de maux évitables ; adoptez un tableau de bord efficace pour prévenir les douleurs financières et optimiser votre performance logistique.

1. Niveau de stock moyen :

Le niveau de stock moyen représente la quantité moyenne de produits détenus sur une période spécifique. Ce KPI offre une vue d’ensemble de la gestion des stocks, permettant de maintenir un équilibre entre l’offre et la demande, évitant ainsi les coûts excessifs liés à un stockage excessif ou les pertes de ventes dues à des niveaux de stock insuffisants.

Formule de calcul : Niveau de Stock Moyen = (Stock Initial+Stock Final)/2

Un niveau de stock moyen stable indique une gestion efficace, tandis qu’une fluctuation importante peut signaler des problèmes de prévision ou des problèmes de gestion des stocks. Un niveau trop élevé peut entraîner des coûts de stockage inutiles, tandis qu’un niveau trop bas peut entraîner des ruptures de stock.

2. Rotation des stocks :

La rotation des stocks mesure le nombre de fois où l’ensemble du stock est renouvelé pendant une période spécifique. Ce KPI évalue l’efficacité de la gestion des stocks en indiquant la fréquence à laquelle les produits sont vendus et remplacés. Une rotation élevée peut indiquer une gestion proactive, réduisant le risque de produits obsolètes.

Formule de calcul : Rotation des Stocks = Coût des biens vendus (COGS) / Niveau de Stock Moyen

Une rotation des stocks élevée indique une utilisation rapide du stock, ce qui peut être bénéfique pour le cash-flow et la rentabilité. Cependant, une rotation trop rapide peut également entraîner des ruptures de stock, affectant la satisfaction client.

3. Taux de rupture de stock :

Le taux de rupture de stock mesure la fréquence à laquelle un produit est en rupture de stock par rapport à la demande totale. Ce KPI évalue la capacité de l’entreprise à répondre à la demande du marché en évitant les ruptures de stock. Les ruptures peuvent entraîner des ventes perdues, une diminution de la satisfaction client, et potentiellement une perte de clients.

Formule de calcul : Taux de Rupture de Stock = Nombre de jours en rupture de stock / Nombre total de jours×100

Un taux de rupture de stock faible est souhaitable, indiquant une capacité à répondre à la demande. Un taux élevé peut nécessiter une réévaluation des politiques de réapprovisionnement et de gestion des stocks.

4. Taux de remplissage des commandes :

Le taux de remplissage des commandes mesure la proportion des commandes clients qui sont entièrement remplies avec le stock disponible. Ce KPI évalue l’efficacité du processus de gestion des commandes en assurant que les clients reçoivent tous les articles demandés. Un taux élevé indique une excellente satisfaction client et une gestion optimale des stocks.

Formule de calcul : Taux de Remplissage des Commandes = Nombre total de commandes entièrement remplies / Nombre total de commandes passées×100

Un taux élevé suggère une bonne gestion des stocks, garantissant que les produits demandés sont généralement disponibles. Un taux bas peut indiquer des problèmes de planification ou des lacunes dans la chaîne d’approvisionnement.

5. Coût des stocks :

Le coût des stocks représente le montant total investi dans l’achat, le stockage et l’assurance des produits. Ce KPI mesure la charge financière liée à la détention des stocks. Une gestion efficace vise à minimiser ce coût tout en maintenant des niveaux de stock adéquats pour répondre à la demande.

Formule de calcul : Coût des Stocks = Coût d’Achat des Produits + Coût de Stockage + Coût d’Assurance des Stocks

Une baisse constante du coût des stocks peut indiquer une amélioration de l’efficacité opérationnelle. Une augmentation soudaine peut signaler des coûts de stockage excessifs ou des pertes dues à des stocks obsolètes.

6. Prévision d’inventaire par rapport aux ventes

Ce KPI mesure la précision de vos prévisions de demande par rapport aux ventes réelles, permettant d’évaluer l’efficacité de vos prévisions. Une précision accrue des prévisions réduit les risques de surstockage ou de rupture de stock, optimisant ainsi la gestion des stocks et améliorant la satisfaction client.

Formule de calcul : Prévision d’Inventaire par Rapport aux Ventes = Ventes Réelles / Prévisions de Ventes×100

Un pourcentage élevé indique une précision élevée des prévisions, tandis qu’un pourcentage bas peut indiquer une nécessité d’améliorer les méthodes de prévision.

7. Temps de cycle des stocks :

Le temps de cycle des stocks mesure la durée moyenne nécessaire pour vendre et remplacer un produit dans le stock.

Ce KPI évalue l’efficacité du processus de rotation des stocks. Un temps de cycle court indique une gestion agile, minimisant le capital immobilisé et maximisant le rendement des investissements en stocks.

Formule de calcul : Temps de Cycle des Stocks = Nombre de Jours dans la Période / Rotation des Stocks

Un temps de cycle court indique une rotation rapide des stocks, ce qui peut réduire les coûts de stockage et maximiser la disponibilité des produits. Un temps de cycle plus long peut indiquer des inefficacités dans la gestion des stocks.

8. Valeur des stocks obsolètes ou périmées :

Ce KPI mesure la valeur monétaire des produits stockés qui sont devenus obsolètes ou ont dépassé leur date de péremption.

Évaluer la valeur des stocks obsolètes ou périmés permet d’identifier les pertes financières liées à la détention de produits inutilisables, incitant à des ajustements dans les stratégies de gestion des stocks.

Formule de calcul : Valeur des Stocks Obsolètes ou Périmés = Quantité d’Articles Obsolètes ou Périmés × Coût par Article

Une valeur élevée indique une gestion inefficace des stocks, nécessitant une évaluation des politiques d’achat, de rotation des stocks et de suivi des dates de péremption.

9. Exactitude des prévisions :

L’exactitude des prévisions mesure la précision des prévisions de demande par rapport aux ventes réelles.

Ce KPI évalue la qualité des méthodes de prévision, permettant d’ajuster les processus pour éviter les coûts excessifs associés à un stockage excessif ou les pertes de ventes dues à des niveaux de stock insuffisants.

Formule de calcul :

Exactitude des Preˊvisions=1−∣Ventes Reˊelles−Preˊvisions de Ventes∣Ventes ReˊellesExactitude des Preˊvisions=1−Ventes Reˊelles∣Ventes Reˊelles−Preˊvisions de Ventes∣​

Un pourcentage élevé indique une précision élevée des prévisions, tandis qu’un pourcentage bas peut indiquer une nécessité d’améliorer les méthodes de prévision.

10. Coût du stockage par unité :

Le coût du stockage par unité mesure les coûts associés au stockage d’une unité de produit pendant une période donnée.

Ce KPI évalue l’efficacité des processus de stockage et permet d’optimiser les coûts globaux liés à la détention des stocks.

Formule de calcul :

Couˆt du Stockage par Uniteˊ=Couˆt Total de StockageNombre Total d’Uniteˊs StockeˊesCouˆt du Stockage par Uniteˊ=Nombre Total d’Uniteˊs StockeˊesCouˆt Total de Stockage​

Un coût du stockage par unité faible indique une gestion efficace des coûts de stockage, tandis qu’un coût élevé peut nécessiter une réévaluation des méthodes de stockage.

11. Commandes en attente :

Le nombre de commandes en attente mesure le volume total des commandes qui n’ont pas encore été traitées ou expédiées.

Ce KPI évalue la capacité de l’entreprise à traiter rapidement les commandes clients, influençant directement la satisfaction client et la réputation de l’entreprise.

Formule de calcul :

Nombre de Commandes en Attente=Nombre Total de Commandes−Nombre de Commandes TraiteˊesNombre de Commandes en Attente=Nombre Total de Commandes−Nombre de Commandes Traiteˊes

Un nombre élevé de commandes en attente peut indiquer des problèmes dans la chaîne d’approvisionnement, la logistique ou le traitement des commandes, nécessitant une action immédiate.

12. Niveau de service client :

Le niveau de service client mesure la capacité de l’entreprise à satisfaire les commandes des clients en temps opportun, en fournissant les produits demandés dans les délais convenus.

Ce KPI est essentiel pour évaluer la satisfaction client, influençant la fidélité et la rétention des clients. Un service client exceptionnel nécessite une gestion efficace des stocks.

Formule de calcul :

Niveau de Service Client=Nombre de Commandes Entieˋrement RempliesNombre Total de Commandes×100Niveau de Service Client=Nombre Total de CommandesNombre de Commandes Entieˋrement Remplies​×100

Un pourcentage élevé indique un service client de qualité, tandis qu’un pourcentage bas peut indiquer des problèmes dans la gestion des stocks ou du processus de traitement des commandes.

13. Taux de retour des stocks :

Le taux de retour des stocks mesure le pourcentage de produits vendus qui sont retournés par les clients.

Ce KPI évalue la qualité des produits, la précision des descriptions et des images, ainsi que la satisfaction générale du client. Un taux de retour élevé peut indiquer des problèmes dans la gestion des stocks ou la qualité des produits.

Formule de calcul :

Taux de Retour des Stocks=Nombre de Produits RetourneˊsNombre Total de Produits Vendus×100Taux de Retour des Stocks=Nombre Total de Produits VendusNombre de Produits Retourneˊs​×100

Un taux de retour faible indique une satisfaction client élevée et une gestion de stock appropriée. Un taux élevé peut nécessiter une évaluation des politiques de retour, de la qualité des produits ou de la précision des descriptions.

14. Coût de passation des commandes :

Le coût de passation des commandes mesure les dépenses associées à la passation d’une commande, couvrant les frais administratifs, de traitement et d’expédition.

Ce KPI évalue l’efficacité des processus de passation de commandes. Un coût élevé peut indiquer des inefficacités ou des coûts administratifs excessifs.

Formule de calcul :

Couˆt de Passation des Commandes=Couˆt Total des CommandesNombre Total de Commandes PasseˊesCouˆt de Passation des Commandes=Nombre Total de Commandes PasseˊesCouˆt Total des Commandes​

Un coût de passation des commandes bas indique une efficacité opérationnelle, tandis qu’un coût élevé peut nécessiter une réévaluation des processus de passation de commandes.

15. Taux de dépréciation des stocks :

Le taux de dépréciation des stocks mesure la diminution de la valeur des stocks au fil du temps en raison de l’obsolescence, des dommages ou d’autres facteurs.

Ce KPI évalue la pérennité des stocks et permet d’anticiper les pertes de valeur liées à des stocks obsolètes ou détériorés.

Formule de calcul :

Taux de Deˊpreˊciation des Stocks=Valeur Initiale des Stocks−Valeur Actuelle des StocksValeur Initiale des Stocks×100Taux de Deˊpreˊciation des Stocks=Valeur Initiale des StocksValeur Initiale des Stocks−Valeur Actuelle des Stocks​×100

Un taux de dépréciation élevé peut indiquer des problèmes de gestion des stocks, d’obsolescence ou de gestion de la qualité des produits.

16. Coût total de possession des stocks :

Le coût total de possession des stocks englobe tous les coûts associés à la détention des stocks, y compris les coûts d’achat, de stockage, d’assurance, de dépréciation, de passation des commandes, etc. Ce KPI offre une vue holistique des coûts liés à la détention des stocks, permettant de prendre des décisions éclairées pour optimiser les processus et minimiser les dépenses.

Formule de calcul :

Couˆt Total de Possession des Stocks=Couˆt d’Achat des Produits+Couˆt de Stockage+Couˆt d’Assurance des Stocks+Couˆt de Deˊpreˊciation des Stocks+Couˆt de Passation des Commandes+…Couˆt Total de Possession des Stocks=Couˆt d’Achat des Produits+Couˆt de Stockage+Couˆt d’Assurance des Stocks+Couˆt de Deˊpreˊciation des Stocks+Couˆt de Passation des Commandes+…

Un coût total de possession élevé peut indiquer des inefficacités dans la gestion des stocks, incitant à des ajustements dans les processus pour réduire les coûts.

17. Niveau de stock d’urgence :

Le niveau de stock d’urgence représente la quantité de stock réservée pour répondre à des demandes imprévues ou des situations d’urgence. Ce KPI assure une réactivité accrue face aux fluctuations soudaines de la demande ou à des événements imprévus, minimisant ainsi les risques de ruptures de stock.

Formule de calcul :

Niveau de Stock d’Urgence=Pourcentage du Niveau de Stock Total Reˊserveˊ pour l’Urgence×Niveau de Stock TotalNiveau de Stock d’Urgence=Pourcentage du Niveau de Stock Total Reˊserveˊ pour l’Urgence×Niveau de Stock Total

Un niveau de stock d’urgence adéquat peut garantir une flexibilité opérationnelle, tandis qu’un niveau insuffisant peut augmenter les risques de ruptures de stock en cas de demande imprévue.

18. Indice de rotation des fournisseurs :

L’indice de rotation des fournisseurs mesure la fréquence à laquelle l’entreprise change de fournisseurs pour certains produits ou composants. Ce KPI évalue la flexibilité de la chaîne d’approvisionnement, minimisant les risques liés à la dépendance d’un fournisseur unique et favorisant une gestion stratégique des coûts.

Formule de calcul :

Indice de Rotation des Fournisseurs=Nombre de Changements de FournisseursNombre Total de Fournisseurs×100Indice de Rotation des Fournisseurs=Nombre Total de FournisseursNombre de Changements de Fournisseurs​×100

Un indice de rotation des fournisseurs élevé peut indiquer une approche agile et diversifiée, tandis qu’un indice bas peut signaler une dépendance excessive à un fournisseur spécifique.

19. Taux de service des fournisseurs :

Le taux de service des fournisseurs mesure la capacité des fournisseurs à livrer les produits conformément aux conditions d’approvisionnement convenues, en temps voulu et en quantités adéquates. Ce KPI évalue la fiabilité des fournisseurs, impactant directement la continuité des opérations et la satisfaction client.

Formule de calcul :

Taux de Service des Fournisseurs=Nombre de Livraisons ConformesNombre Total de Commandes Passeˊes×100Taux de Service des Fournisseurs=Nombre Total de Commandes PasseˊesNombre de Livraisons Conformes​×100

Un taux de service élevé indique une relation stable avec les fournisseurs, tandis qu’un taux bas peut nécessiter des actions correctives ou des discussions avec les fournisseurs.

20. Taux de rotation des commandes en attente :

Le taux de rotation des commandes en attente mesure la fréquence à laquelle les commandes en attente sont traitées et expédiées. Ce KPI évalue l’efficacité du processus de traitement des commandes, influençant directement la satisfaction client et la rapidité de la livraison.

Formule de calcul :

Taux de Rotation des Commandes en Attente=Nombre de Commandes TraiteˊesNombre Total de Commandes en Attente×100Taux de Rotation des Commandes en Attente=Nombre Total de Commandes en AttenteNombre de Commandes Traiteˊes​×100

Un taux de rotation élevé indique une efficacité opérationnelle dans le traitement des commandes, tandis qu’un taux bas peut indiquer des problèmes logistiques ou de traitement des commandes.

21. Taux de couverture des commandes :

Le taux de couverture des commandes mesure la proportion des commandes clients qui peuvent être immédiatement satisfaites avec le stock disponible. Ce KPI évalue la capacité de l’entreprise à répondre rapidement aux commandes clients sans délai excessif, influençant la satisfaction client.

Formule de calcul :

Taux de Couverture des Commandes=Nombre de Commandes Satisfaites ImmeˊdiatementNombre Total de Commandes×100Taux de Couverture des Commandes=Nombre Total de CommandesNombre de Commandes Satisfaites Immeˊdiatement​×100

Un taux élevé de couverture des commandes indique une disponibilité immédiate des produits, contribuant à une satisfaction client élevée. Un taux bas peut nécessiter une réévaluation des niveaux de stock ou des politiques de réapprovisionnement.

22. Taux de précision des commandes :

Le taux de précision des commandes mesure la proportion de commandes clients qui sont livrées conformément aux spécifications, sans erreurs ou produits manquants. Ce KPI évalue l’exactitude du processus de préparation des commandes, impactant directement la satisfaction client et la réduction des coûts liés aux retours.

Formule de calcul :

Taux de Preˊcision des Commandes=Nombre de Commandes Livreˊes Conformeˊment aux SpeˊcificationsNombre Total de Commandes Livreˊes×100Taux de Preˊcision des Commandes=Nombre Total de Commandes LivreˊesNombre de Commandes Livreˊes Conformeˊment aux Speˊcifications​×100

Un taux élevé de précision des commandes indique une fiabilité opérationnelle dans le processus de préparation des commandes. Un taux bas peut signaler des lacunes dans le processus nécessitant des améliorations.

23. Niveau de satisfaction des fournisseurs :

Le niveau de satisfaction des fournisseurs mesure la satisfaction globale des fournisseurs travaillant avec l’entreprise, prenant en compte la qualité des produits reçus, le respect des délais de livraison, et la communication. Ce KPI évalue la santé des relations avec les fournisseurs, impactant la stabilité de la chaîne d’approvisionnement et la qualité des produits reçus.

Formule de calcul :

Le calcul peut varier en fonction des enquêtes, des retours d’information ou des critères spécifiques à l’entreprise. Par exemple, un score de satisfaction peut être attribué sur une échelle de 1 à 10, puis la moyenne de tous les scores est calculée.

Un niveau élevé de satisfaction des fournisseurs indique des relations solides, favorisant la collaboration et la fiabilité. Un niveau bas peut signaler des problèmes nécessitant une attention immédiate.

24. Niveau de satisfaction client :

Le niveau de satisfaction client mesure la satisfaction globale des clients par rapport aux produits, services, et expériences d’achat de l’entreprise. Ce KPI est crucial pour évaluer la fidélité des clients, le bouche-à-oreille positif, et la réputation de l’entreprise sur le marché.

Formule de calcul :

Le calcul peut être basé sur des enquêtes de satisfaction, des évaluations en ligne, ou d’autres méthodes de collecte de données. Par exemple, un score de satisfaction peut être attribué sur une échelle de 1 à 5, puis la moyenne de tous les scores est calculée.

Un niveau élevé de satisfaction client indique une expérience positive, favorisant la fidélité et la recommandation. Un niveau bas peut signaler des problèmes nécessitant des ajustements dans les produits ou les services.

25. Niveau de précision des informations de stock :

Le niveau de précision des informations de stock mesure l’exactitude des données relatives aux niveaux de stock dans le système d’information de l’entreprise par rapport aux niveaux réels de stock. Ce KPI évalue la fiabilité du système de gestion des stocks, impactant directement les décisions opérationnelles et la satisfaction client.

Formule de calcul : Niveau de Précision des Informations de Stock=Nombre d’Articles avec des Informations CorrectesNombre Total d’Articles×100Niveau de Preˊcision des Informations de Stock=Nombre Total d’ArticlesNombre d’Articles avec des Informations Correctes​×100

Un niveau élevé de précision des informations de stock indique une gestion efficace des données, minimisant les risques d’erreurs opérationnelles. Un niveau bas peut nécessiter des ajustements dans les processus de suivi des stocks.

Avez-vous trouvé cet article pertinent ?

Obtenez des conseils de visualisation de données chaque semaine :

Nouvelles fonctionnalités, offres spéciales et nouvelles sur la visualisation des données